Visite usine EO2

Compte rendu d’une visite Commpell à EO2 en Auvergne (8.07.2015)

L’information selon laquelle “l’ensemble des fabricants (de pellets) sans exception se sont engagés dans l’achat de granulés à l’importation…pour répondre à la demande et ne pas risquer la rupture pour les clients finaux” nous a conduits à changer notre fournisseur pour la commande 2015/16. Rien ne garantissait qu’EO2 – l’entreprise de notre choix – ne faisait pas partie de ces “fabricants importateurs”. La seule façon d’obtenir des précisions sur ce sujet était de faire une visite du site de l’usine en Auvergne (http://www.eo2.fr/energie-bois/eo2-auvergne), visite qui a eu lieu le 8 juillet dernier.

L’accueil était cordiale et la responsable “qualité”, Mme Bony, proposait un tour complet du site de production, commencé par les dépôts de stockage de la matière première,

                          DSC02922
DSC02926    

suivi par l’unité de broyage et de séchage

                                      DSC02925
DSC02920

et clos par les trois grandes presses de pellets,

DSC02930

l’armoire de tamisage,

DSC02932
DSC02931

la machine d’emballage (sacs), le hall de stockage avec le système d’embarquement,

DSC02928

DSC02929

le laboratoire et la centrale de contrôle.  

DSC02933

Contrairement à d’autres producteurs (p.ex. Durepaire), l’usine d’EO2 est dédiée exclusivement à la fabrication de granulés de bois (env. 90.000 t/an). La matière première provient de plusieurs scieries des alentours, contrôlée à son arrivée et soigneusement triée entre la partie de moindre qualité, brûlée dans l’immense chaudière de séchage, et la partie destinée à la fabrication des pellets. Des contrats longue durée avec les scieries assurent un approvisionnement régulier.

L’entreprise EO2 vend une partie de sa production aux particuliers des environs directs (elle possède deux camions souffleurs), mais l’essentiel de la marchandise est commercialisée par des revendeurs comme p.ex. DUMAS à Montmorillon (notre fournisseur actuel).

Alors: importation ou non de pellets pour “ne pas risquer la rupture pour les clients finaux” ?

Mme Bony admettait qu’EO2 importe des granulés d’Espagne et les commercialise toujours dans le sud-ouest de la France pour que la distance entre les lieux de production et de livraison soit la plus courte possible. A cette occasion, Mme Bony soulignait l’attachement de l’entreprise pour une politique écologique et de transparence envers ses clients. Une importation de granulés issus des pays lointains ne serait pas une option.

Reste le “problème DUMAS”: de parcourir 500km pour livrer 10 tonnes de pellets à Poitiers n’est pas un acte environnemental exemplaire. A ce sujet, EO2 n’a pas de recette à proposer, à nous donc d’en trouver…?

Pour conclureLa visite a laissé une impression très positive, les granulés sont fabriqués de façon presque parfaite (il manque cruellement les conditions d’une certification ENplus*) par une équipe de professionnels. Le contact direct avec les responsables de la production et commercialisation est facile et chaleureux. Seul bémol pour nous, l’association Commpell : la distribution des pellets en vrac doit passer par un revendeur avec un fonctionnement peu écologique et économique.    

D.Wespel (pour Commpell )

*Déclaration d’EO2: “Le choix de la certification DIN plus pour le site d’EO2 Auvergne a été fait en mai 2009, ENplus n’existant pas à cette date. A court terme, nous restons sur ce schéma car nous ne pouvons pas avoir les deux certifications”.

Laisser un commentaire